Togo

Georges-William Kouessan doute du score de Faure, mais accepte le verdict des urnes

L’investigateur 25/02/2020 à 19:07

« Nous reconnaissons notre défaite. Nous ne faisons pas partie de ceux qui étaient en mesure de gagner et pour cela, il n’est pas question que nos militants et sympathisants revendiquent quoi que ce soit. Il appartiendra à l’opposition de se réunir pour définir une position d’ensemble », a déclaré Georges-William Kouessan. Toutefois, il doute du score . « Tout notre problème, c’est ce grand écart qu’on nous sert comme résultat du vote. Comment est-ce qu’on peut penser gagner une élection avec un si grand écart au XXIe siècle. Qu’est-ce que M. Faure Gnassingbé a fait de si extraordinaire pour lui accorder ce score ? », s’interroge-t-il.
En effet, après les résultats prononcés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), des voix se sont levées notamment du côté d’Agbéyom- Kodjo. Soutenu par Monseigneur Kpodzro, il revendique la victoire avec ses 18% récoltés, selon la CENI. Quelques jours après le communiqué de la CEDEAO qui appelle les candidats à accepter le verdict des urnes, les opposants commencent par lâcher un à un celui qui et sorti 2ème du scrutin et qui appelle à la mobilisation pour barrer la voie à l’imposture. C’est dire que Faure Gnassingbé est désormais en roue libre pour son 4ème mandat.
Rappelons qu’avant Georges-William Kouessan, l’opposant Mouhamed Tchassona-Traoré, a lui aussi reconnu sa défaite et accepté le « verdict » des urnes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer