Bénin

Fusion entre UDBN/BR : des précisions de Prudencio après la signature d’accord

L’investigateur 16/10/2021 à 08:13

C’est dans une ambiance de convivialité que le ministre d’État, Abdoulaye Bio Tchané a accueilli la délégation de l’ancienne députée, Claudine Prudencio lors de la signature officielle de l’accord de fusion entre l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) et le Bloc Républicain (BR).

Comme pressentie, la fusion entre le Bloc Républicain (BR) et l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) a été officialisée, ce vendredi 15 octobre 2021 au Palais des Congrès à Cotonou. La présidente d’honneur de l’UDBN, Claudine Prudencio, a officialisé sa fusion avec le Bloc Républicain dirigé par le secrétaire général Abdoulaye Bio Tchané.

| Lire aussi : Les Démocrates : « la direction ne trouve pas d’inconvénient à la rencontre Yayi- Talon »

Selon les informations, les responsables des deux partis politiques ont signé l’accord ce vendredi, à l’occasion d’un congrès extraordinaire tenu à Cotonou. Ceci, pour s’aligner derrière l’esprit de la réforme du système partisan en vigueur au Bénin depuis quelques années, selon les dires, des deux responsables.

| Lire aussi : Construction des stades omnisports  : 04 nouvelles Communes s’ajoutent à la liste des bénéficiaires

Si cette fusion est désormais une réalité, Claudine Prudencio a tout de même fait savoir que son parti ne disparaît pas. À l’en croire, son parti ne rejoint pas le BR pour disparaître.

Pour la présidente d’honneur Claudine Afiavi Prudencio, l’UDBN a opté pour une expérience collective dans son accompagnement au chef de l’Etat Patrice Talon. « Il nous faut de la realpolitique en adaptant nos stratégies au contexte nouveau », a-t-elle soutenu. Ensuite, elle précise que l’UDBN ne s’associe pas pour disparaître. « Nous y allons après des négociations conduites de Parti à Parti sans compromissions (…). Je suis convaincue que les Jeunes et les Femmes trouveront davantage de champ d’éclosion et d’expansion », a-t-elle ajouté.

De son côté, le secrétaire exécutif national du Bloc républicain, Abdoulaye Bio Tchané, a souhaité la bienvenue aux nouveaux militants et a salué la décision de l’UDBN avant de promettre une très belle collaboration pour l’émergence de leur famille politique.
« Il faut que les femmes aient désormais un pourcentage de 60% », a avancé Claudine Prudenccio comme plaidoirie à l’endroit du Secrétaire exécutif national du Bloc Républicain.

D’autres fussions sont également annoncées entre d’autres partis politiques soutenant les actions du chef de l’État Patrice Talon.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook