Actualités

Françoise Hardy : la vedette de la musique française est décédée à l’âge de 80 ans

Floride Agamma 13/06/2024 à 01:17

Grande figure du showbiz français, la chanteuse Hardy est décédée, mardi soir à l’âge de 80 ans, selon une annonce de son fils Thomas Dutronc.

L’idole des sixties, Françoise Hardy, est morte. Le décès de la chanteuse française des années 80 a été annoncé, mardi 11 juin 2024, au soir par son fils Thomas Dutronc. Agée de 80 ans et souffrant d’un cancer, Françoise Hardy est partie, laissant derrière elle, 28 albums et plusieurs tubes. Immémoriaux, ces derniers sont connus parce qu’ils sont teintés de peines et de mélancolie qui reflètent la vie de la chanteuse. La carrière de Françoise Hardy avait commencé en 1962 alors qu’elle avait 18 ans. Nouvelle étudiante, elle avait reçu une guitare deux ans plus tôt comme récompense de sa réussite au BAC. Un Premier disque d’or pour elle et qui lui a permis d’écrire et de composer sa chanson "Tous les garçons et les filles". Le succès immédiat de ce premier opus a poussé la chanteuse au devant de la scène musicale français. Françoise Hardy a rapidement fait la Une des magazines, photographiée en France par son petit ami de l’époque, Jean-Marie Périer, et à l’international par le célèbre William Klein. Plus tard en 1964, elle va sortir sa chanson « Mon ami la rose » issue de son troisième album. Un bel hommage de Françoise à son amie et actrice Sylvia Lopez. Cette dernière est brutalement décédée à 26 ans. Même si le morceau n’était pas écrit par la chanteuse, il est devenu l’un des titres phares de sa discographie. Prémonitoire et très écouté par les mélomanes à l’annonce de sa mort, son tube « Comment se dire adieu » est sorti en 1968. Un titre de son 9ème album qui est issu d’un instrumental repéré aux Etats-Unis. Son histoire d’amour avec Jacques Dutronc a conduit à la naissance de son unique fils Thomas, devenu aussi chanteur. « Toute ma vie, j’ai été à l’affût des belles mélodies. En les écoutant me met au septième ciel. Les plus beaux thèmes mélodiques sont toujours mélancoliques ou romantiques », avait elle confié. Pour celle qui était atteinte d’un cancer du système lymphatique, ce grand voyage était souhaité et voulu. Françoise Hardy avouait ainsi à Paris Match en 2023 qu’elle voulait « partir bientôt et de façon rapide, sans de trop grosses épreuves, comme l’impossibilité de respirer ». Elle est restée l’unique représentante de la France dans le classement des 200 meilleurs chanteurs de tous les temps du magazine américain Rolling Stone en 2023.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook