Bénin/opposition

Fcbe : un groupe proche du SEN qualifie les démissionnaires « d’opportunistes »

L’investigateur 10/04/2020 à 19:27

La guerre froide entre deux camps, disposés de part et d’autre de l’ancien président d’honneur Bni Yayi des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) se poursuit.

A travers des sorties médiatiques, ces deux camps ne se font plus de cadeau. Par le biais d’une déclaration faite à Lokossa ce jeudi 09 avril 2020, l’aile acquise à la cause du secrétaire Exécutif national (SEN), Paul Hounkpè a réagi face aux attaques des démissionnaires. Pour cette frange de militants proche de l’ancien ministre de la culture, la démission de leurs anciens collègues n’est ni plus ni moins une preuve de lâcheté. Plus loin, ils estiment que ce groupe de démissionnaires, « opportunistes », est sans doute ébranlé par le retrait de l’ancien président d’honneur. Car, ils sont eux, conscients qu’un jour, l’ancien président allait se retirer et s’y sont préparés en conséquence.
« ... contrairement aux incapables, aux manipulateurs et fauteurs de troubles, nous militantes et militants Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) de Lokossa accueillons favorablement la décision de retrait de notre président d’honneur, l’ancien chef de l’État Boni YAYI. Pourquoi ? Parce-que nous sommes des enfants dignes qui avons toujours su qu’un jour ou l’autre, notre père nous laissera notre autonomie afin de lui prouver qu’il nous a donné toutes les armes pour affronter les vicissitudes de la vie et de gagner notre avenir », ont-ils déclaré.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook