Bénin

Fcbe, un ex-collaborateur du régime qualifie le parti de « chauve-souris »

L’investigateur 14/09/2020 à 15:44

Reçu dans une émission cette matinée sur Rfi, le politologue béninois, Expédit Ologou y est allé de sa manière pour situer la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) sur l’échiquier politique national.

Il est vrai que beaucoup de choses se disent sur la position de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) dans le landerneau politique béninois. Mais, selon Expédit Ologou, ancien Directeur Général des médias, la réponse à la question concernant la position de la Fcbe reste avant tout, « un grand débat ».

Lire aussi : Covid-19 : voici le récent bilan sur la pandémie au Bénin

Outre les démissions de l’ancien président d’honneur du parti, Boni Yayi et d’une frange de militants abordées dans l’émission, le président de Civic Academy for Africa’s Future (CIAAF) dira que la FCBE est « un parti chauve-souris » à savoir : « mi-opposition ; mi-majorité ». Pour conclure, l’ex-collaborateur du régime en place dira qu’il est « difficile d’affirmer que c’est totalement un parti de l’opposition ».
Or dans le rang des Verts, le Secrétaire Exécutif National (SEN), l’ancien ministre Paul Hounkpè et les membres de son bureau clament à tue-tête que leur formation politique demeure la seule, capable de mener l’alternance en 2021. La preuve, à la faveur d’une réunion organisée ce week-end à Bohicon, une ville située à plus de 100 km de Cotonou, ils ont laissé entendre que les portes de leur entité politique restent ouvertes à tous les partis et mouvements qui se réclament de l’opposition.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook