Actualité

Faits divers : une femme de 71 ans repêchée vivante d’un puits après trois heures

Floride Agamma 13/06/2024 à 20:38

Le week-end dernier, la commune de La Couyère en France a été le témoin d’un fait. Une femme de 71 ans avait essayé de se noyer dans le puits de son jardin avant d’être tirée d’affaire par les sapeurs-pompiers.

La septuagénaire s’était précipitée dans les tréfonds d’un puits afin de mettre fin à ses jours. Mais parvenue en bas du puits qui se situe dans son jardin, elle va vite regretter son geste. Après avoir bu un peu d’eau, la vieille femme a certainement changé d’avis. Selon les témoignages d’une voisine, la femme de 71 ans a été trouvée agripper à la paroi de pierre du puits. Malgré qu’elle a été complètement immergée dans les eaux jusqu’à la taille, elle a ainsi tenu bon pendant trois heures. Dépêché sur les lieux, le Groupement d’Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP), une faction des pompiers, a pu la tirer du gouffre.

La rescapée a été conduite après à l’hôpital de Rennes, consciente, mais transie de froid. Pour éviter cette situation devenue récurrente en France, un numéro national de prévention du suicide a été lancé. C’était officiellement le 1er octobre 2021, à la suite de l’annonce du ministre chargé de la Santé dans le cadre des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie. D’après les informations du site du gouvernement, « La mise en place de cette ligne dédiée à la prévention du suicide constitue une réponse essentielle à l’une des problématiques de cette prévention : l’accès et le maintien du lien avec le système de soins des personnes en souffrance ». Cette initiative vise selon le baromètre 2021, des Petits Frères des Pauvres, a protégé les 2 millions de personnes âgées. Ces dernières pour la plupart souffrent de solitude, étant isolées des cercles de sociabilité (familles, amis, voisins, associations).




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook