Football

Euro 2024 : l’Angleterre élimine les Pays-Bas et rejoint l’Espagne en finale

Deo Gratias HOUNKPATIN 11/07/2024 à 00:03

L’Angleterre a arraché sa qualification pour la finale de l’Euro 2024 ce mercredi soir en battant les Pays-Bas 2-1 grâce à un but d’Ollie Watkins dans les arrêts de jeu. Les Three Lions vont jouer une deuxième finale consécutive dans la compétition après 2021.

La rencontre a débuté sur les chapeaux de roue avec une ouverture du score rapide des Pays-Bas. Après avoir récupéré le ballon dans les pieds de Declan Rice, Xavi Simons a déclenché une frappe imparable qui est venue se loger sous la barre transversale de Jordan Pickford (1-0, 7e). Ce but a obligé les Anglais à réagir immédiatement.

Les hommes de Gareth Southgate n’ont pas tardé à se remettre dans le match. À la 13e minute, Harry Kane a testé le gardien néerlandais avec une frappe de 30 mètres. Quelques minutes plus tard, l’arbitre a accordé un penalty à l’Angleterre après un contact entre Kane et Dumfries. L’attaquant du Bayern Munich n’a pas tremblé et a transformé l’occasion pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 18e).

Boostés par cette égalisation, les Anglais ont dominé la suite de la première période. Phil Foden, en particulier, a multiplié les occasions mais a été frustré par des interventions salvatrices de Dumfries et du gardien néerlandais Verbruggen. La défense des Oranjes, souvent en difficulté, a cependant réussi à maintenir le score nul jusqu’à la pause.

Un coaching gagnant de Southgate

Au retour des vestiaires, Ronald Koeman a tenté de dynamiser son attaque en faisant entrer Wout Weghorst. Cependant, la seconde période a été beaucoup plus fermée. L’enjeu a pris le dessus sur le jeu au niveau des deux équipes. Peu d’occasions nettes ont été créées, un ballon de Virgil van Dijk bien repoussée par Pickford (65e) et un but refusé à Bukayo Saka pour hors-jeu (79e).

Alors que le match semblait se diriger vers les prolongations, Gareth Southgate a pris la décision surprenante de remplacer Harry Kane et Phil Foden par Ollie Watkins et Cole Palmer. Ce choix a porté ses fruits. À la 91e minute, sur une passe décisive de Palmer, Ollie Watkins a inscrit le but de la victoire pour envoyer l’Angleterre en finale (2-1).

Trois ans après leur défaite en finale face à l’Italie à Wembley, les Three Lions ont une nouvelle chance de décrocher un titre majeur. Ils affronteront dimanche prochain, l’Espagne, tombeuse de la France, dans une finale qui s’annonce passionnante.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook