Daagbo : en colère, Parfaite garantit l’enfer aux fidèles qui désobéissent à "dieue"

L’investigateur 1er/11/2022 à 19:32

Connue pour ses ordres paternalistes envers ses fidèles, Parfait dieue de Banamè a encore frappé. C’est ce qu’on déduit du message de son audio devenu viral sur la toile. En cause, toujours et encore, une affaire de cotisation des fidèles.

Désobéissants, les "daagbovi" le paieront jusqu’à leur mort, insiste dieue autoproclamée de l’Eglise Saint Enfant Jésus de Banamè. « Pour n’avoir pas obéi, je ne vous pardonnerai jamais et ceci jusqu’à votre mort. Vous m’avez manqué énormément de respect et je compte vous punir fermement pour cela. Lorsque vous serez dans des difficultés, vous verrez mon attitude envers vous. Et personne ne pourra se plaindre. »

| Lire aussi : Daagbo : Parfaite de Banamè recrute, les postulants se font désirer

« Je voudrais vous rappeler que dans une église, lorsque le premier responsable parle on écoute et on obéit. Depuis environ 10 jours nous avons parlé d’une souscription individuelle de 9 000 FCFA et à côté de cela une participation de 9 00 FCFA chacun pour un appel à soutient « zindo ». Personne n’a payé ! », s’étonne Daagbo.

| Lire aussi : Daagbo : voici la nouvelle cotisation qu’elle exige à ses fidèles par semaine

En effet, il s’agit d’une souscription individuelle de 9 000 FCFA d’une part, et de 900 FCFA pour un appel à soutient « zindo », d’autre part. Des souscriptions lancées depuis environs 10 jours mais jusque-là aucun chrétien n’a réagi. Ce qui irrite la première responsable de l’église et elle les a maudits.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook