France

Covid-19 : le préfet de police de Paris au cœur d’une polémique

L’investigateur 4/04/2020 à 16:30

L’indignation était à son comble hier en France suite aux propos du préfet de police de Paris, Didier Lallement. Interrogé par la chaîne de télé BFM tv sur la gestion de la crise sanitaire que traverse son pays, Didier Lallement a répondu ceci : « ceux qui sont aujourd’hui hospitalisés, ceux qu’on trouve dans les réanimations, ce sont ceux qui au début du confinement, ne l’ont pas respecté ». Des propos incontrôlés qui ont occasionné des réactions de la classe politique et du corps médical. Ces derniers ne se sont pas fait prier pour dénoncer vigoureusement la déclaration du Préfet de police que le premier secrétaire du parti Socialiste qualifie d’« absolument scandaleux ». En attendant de connaître le sort que va lui réserve la majorité présidentielle, il a dû changer de posture après un coup de fil du ministre de l’intérieur, Christophe Castaner. « Je regrette d’avoir tenu ce propos et je présente mes excuses à tous ceux que j’ai pu ainsi heurter », a-t-il dit en guise d’excuse.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer