Afrique

Côte d’Ivoire : des manifestants observant la désobéissance civile, dispersés à Sikensi

L’investigateur 15/10/2020 à 13:11

Des manifestants ont été dispersés ce 15 octobre 2020, à Sikensi parce qu’ils ont voulu répondre favorablement au mot d’ordre de désobéissance civile, lancé par l’opposition.

En provenance de Bécédi, dans la commune de Sikensi, des manifestants ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène alors qu’ils tentaient de rallier à la marche, le centre ville mitoyen de Sikensi, dans la matinée du jeudi 15 octobre 2020 par la police. Des dizaines d’élèves sortis des écoles environnantes, ont de loin assisté à la course poursuite entre policiers et manifestants.

Lire aussi : Bénin : Education, la liste actualisée des aspirants au métier d’enseignant après remous

Selon des témoins, il y a eu des interpellations. « Depuis mardi 13 octobre 2020, des élèves sont délogés de certains établissements primaires et secondaires publics et privés de Sikensi, par des individus protestant contre la candidature du chef de l’État Alassane Ouattara au scrutin présidentiel du 31 octobre », rapporte Yeclo. De même les matériels des agents de la Commission électorale indépendante (CEI), ont été saccagés ou arrachés par des inconnus.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook