Actualité

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo bénéficie d'une grâce présidentielle

L’investigateur 7/08/2022 à 00:54

Bonne nouvelle en permanence pour toute la classe politique ivoirienne. L’ancien président et pensionnaire de la Cour Pénale Internationale (CPI) Laurent Gbagbo est gracié par le président ivoirien Alasane Ouattara. Il l’a fait savoir lors de son discours sur l’état de la nation ce samedi,06 août 2022. 

Sous le fardeau d’une peine de 20 ans de prison dans son pays à la suite de la crise post-électorale de 2010-2011, Laurent Gbagbo s’est vu gracié par le président en exercice

Un peu en arrière, pour une affaire de << braquage de la BCEAO>>, Laurent Gbagbo en prison à la CPI à la Haye a été condamné à 20 ans de prison, une peine qu’il conjuguera au passé désormais. 

"Dans le souci de renforcer la cohésion sociale, j’ai signé un décret accordant la grâce présidentielle à M. Laurent Gbagbo", a déclaré Alassane Ouattara lors de son discours au peuple ivoirien ce Samedi, 06 août 2022.

| Lire aussi : Eto’o : 100 millions FCFA de la Fécafoot pour récompenser le vainqueur du championnat la saison prochaine

Depuis son acquittement à la CPI, Laurent Gbagbo a toujours demandé aux autorités ivoiriennes de lui rembourser ses arriérés de rentes viagères. Des fonds qui sont payés aux anciens chefs d’Etats. Pour lui était gelé lors de sa détention à la CPI. Selon les informations rapportées par RFI, cette somme devrait atteindre 3 millions d’euros si éventuellement le point des 10 ans est versé à Laurent Gbagbo. Selon Alassane Ouattara, les comptes de l’ancien président seront aussi dégelés et ses arriérés de rentes viagères payées.

"Dans le souci de renforcer la cohésion sociale, j’ai également demandé qu’il soit procédé au dégel de ses comptes et au paiement de ses arriérés de rentes viagères" a recommandé Alasane Ouattara lors de son discours à la nation.

Ulrich zinsou (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer