Football

Carnet noir : pluie d'hommages à Just Fontaine, légende du football français après son dècés

L’investigateur 1er/03/2023 à 18:10

Décédé la nuit de ce mardi au mercredi 1er mars 2023, à l’âge de 89 ans, Just Fontaine aura marqué l’histoire du football français. Depuis l’annonce de sa disparition, les hommages se succèdent.

Just Fontaine est l’une des premières figures majeures de l’histoire du football français. « Meilleur buteur de l’histoire d’une phase finale de Coupe du Monde avec 13 buts en 1958, Just Fontaine s’est éteint cette nuit à 89 ans. C’est avec la plus grande émotion que la FFF adresse ses condoléances à sa famille et à ses proches », peut-on lire dans le communiqué de la Fédération Française de Football ce matin, en compagnie de Didier Deschamps, lequel lui a rendu un hommage personnel.
« Une étoile du football français, un buteur hors pair, un Rémois légendaire. À sa famille, à ses proches, le SDR adresse ses plus sincères condoléances », s’est ému le Stade de Reims, son dernier club, celui avec lequel il a le plus brillé, rapporte RMC Sport.

Lire aussi : Bénin : décès de 02 ouvriers par noyade dans les eaux d’un barrage en construction à Kandi

Deux fois finaliste de la Ligue des Champions face au Real Madrid (1956 et 1959) avec les Champenois, Fontaine a dû stopper prématurément sa carrière de joueur en 1961, suite à deux fractures à la jambe à moins d’un an d’intervalle. À 28 ans, il aura tout de même eu le temps d’inscrire 164 buts en seulement 200 matchs de première division. Une énorme moyenne de 0,82 but par match qui fait pâlir la plupart des grands buteurs. « Grand Monsieur du foot et en-dehors. Pensées aux proches », a réagi Wissam Ben Yedder, l’un de ses nombreux héritiers.

Une fois les crampons rangés, le natif de Marrakech enfile un costume mais reste dans le milieu. Il devient l’un des membres fondateurs de l’UNFP, le syndicat des joueurs professionnels. Preuve que sa marque dépasse le cadre des terrains. « C’est avec une immense tristesse que l’UNFP vient d’apprendre le décès de l’un de ses fondateurs historiques, le très grand Just Fontaine, qui nous a quittés cette nuit à l’âge de 89 ans », a écrit le syndicat, toujours présidé par Philippe Piat.

Lire aussi : Turquie : un nouveau séisme a fait plusieurs blessés dans le sud-est du pays ce lundi

Fontaine se fait alors la main sur des équipes amateurs dans la région toulousaine, là où il s’est installé. Puis arrive l’aventure PSG en 1973. Selon FootMercato, Daniel Hechter le président d’alors, lui propose le poste en duo avec l’entraîneur déjà en place, Robert Vicot. Leur mission a été de faire monter le tout jeune club de la capitale en première division. Ça sera un succès au terme d’un barrage homérique et plein de tension face à Valenciennes. « Je suis le seul entraîneur qui a fait monter le PSG en Première Division », aimait-il répéter.
« Une pensée pour Just Fontaine. C’est un monument du football français qui nous a quittés, et un triste jour pour les amoureux du Paris Saint-Germain, un club qu’il avait mené à la première division il y a 50 ans », fait remarquer le PSG ce matin, touché lui aussi par la disparition d’un membre à part de son histoire.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook