Football

Carnet noir : le football africain endeuillé par la disparition d'un joueur

L’investigateur 10/07/2024 à 10:31

Le samedi 6 juillet 2024, le monde du football africain a été frappé par un deuil. Ahmed Refaat, ailier gauche égyptien, est décédé à l’âge de 31 ans, des suites d’un arrêt cardiaque survenu en mars dernier lors d’un match de championnat entre Ittihad et son équipe de Modern Future en première division égyptienne.

Le footballeur de 31 ans, entré en jeu à l’heure de jeu, s’est effondré sur le terrain à la 88e minute. Transporté d’urgence à l’hôpital, il avait perdu connaissance durant plus d’une heure à cause d’une tension artérielle très faible. Après être sorti du coma, sa condition s’était améliorée petit à petit avant de se détériorer à nouveau.

Ahmed Refaat formé à l’ENPPI avait ensuite évolué au Zamalek, où il avait notamment remporté une Coupe d’Égypte en 2018 et une Supercoupe en 2017. Il avait également connu des expériences à Al-Wahda aux Émirats Arabes Unis et dans d’autres clubs égyptiens comme Al Ittihad, Al Masry et Modern Future, son dernier club.

Refaat avait également porté les couleurs de l’équipe nationale égyptienne A’ à trois reprises et avait participé à la Coupe Arabe 2021, où les Pharaons avaient atteint la demi-finale. Il avait également été sacré champion d’Afrique U20 avec l’Égypte en 2013.

La Confédération Africaine de Football a réagi à son décès à travers un communiqué publié sur son site. « Le président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, exprime ses sincères condoléances à la famille d’Ahmed Refaat, à la Fédération Égyptienne de Football ainsi qu’à tout le peuple égyptien », peut-on lire.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook