Actualité

Cameroun : un concours de police annulé pour défaut de candidat

L’investigateur 15/10/2022 à 15:19

La police camerounaise a annulé un concours car un aucun candidat ne remplit les conditions de participation. C’est un fait jamais connu dans l’histoire des concours au Cameroun.

C’est à travers un communiqué que le patron de la police camerounaise, Martin Mbarga Nguele a annoncé l’information surprenante, rapportent les médias locaux. Aucun des candidats au concours de recrutement de 10 aides-soignants en 1er année du cycle de formation des élèves-inspecteurs de police au Centre d’instruction et d’application de la police n’a le profil exigé. Le concours est donc déclaré « néant ».

| Lire aussi : Bénin : les enseignants ACE, promotions 2003-2007 invités à constituer de nouveaux dossiers pour leur reversement

La nouvelle a surpris beaucoup de Camerounais. Ils se demandent comment aucun des postulants n’a pu remplir les conditions exigées. Les écoles d’infirmeries du Cameroun sortent chaque année plusieurs diplômés qui attendent des opportunités d’emploi. Les travailleurs du secteur privé aussi n’hésitent pas à participer au concours pour rentrer dans la fonction publique. « Il est donc impensable qu’il n’y ait pas de candidats qui remplissent les critères », commente un observateur.

| Lire aussi : Bénin : Jean-Baptiste Elias réclame l’audit de la liste électorale avant les législatives

Selon certains analystes, la corruption dans l’organisation des concours au Cameroun a découragé les jeunes. N’ayant pas de parrain, ni d’argent, ils n’ont pas le courage de candidater. Pour d’autres, c’est une manière pour la police de camoufler les ratés de ce concours de recrutement de 5000 agents toutes filières confondues.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer