Actualité

CRIET : En colère, sa petite amie souhaite le voir en prison pour 07 ans (les faits)

L’investigateur 24/01/2023 à 14:16

Dans une affaire d’escroquerie de plusieurs millions, un homme pourrait être condamné à (07) ans de prison ferme. Le ministère public a fait sa réquisition ce lundi 23 janvier 2023 contre ce dernier poursuivi devant la CRIET.

Une affaire d’amour entre un jeune homme et une jeune fille qui finit en escroquerie et poursuite judiciaire devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.
Il s’agit en effet, d’un jeune homme qui a tenté de profiter de l’amour de sa petite amie pour lui soutirer, de manière frauduleuse, 26 millions de FCFA. Interpellé, son dossier sera poursuivi par le parquet spécial près la Cour de répression des économiques et infractions du terrorisme (CRIET). Le chef d’accusation retenu contre ce prévenu est "escroquerie par le biais d’un système électronique".
Selon les informations de Libre Express, le jeune homme d’environ 25 ans, entretenait une relation amoureuse avec une jeune fille musulmane. Profitant de la nativité de cette dernière, il lui a fait croire qu’il a besoin d’argent pour un investissement. C’est ainsi que sa victime lui a remis plusieurs millions de francs pour investir dans cette opportunité.
Convoquée à la barre, la jeune femme confie aux juges de la CRIET qu’elle lui a remis 26 millions FCFA pour cette opportunité d’affaires. Somme que le jeune homme poursuivi avec mandat de dépôt a nié avoir reçu mais prétextant plutôt devant les juges de la CRIET n’avoir reçu que six (6) millions francs CFA et non vingt-six (26) millions francs CFA. Suites aux propos du jeune homme, la jeune fille s’est fondue en larmes.
Dans ses réquisitions, le ministère public, a requis sept (7) ans de prison ferme contre le jeune homme. Le juge a ensuite décidé de renvoyer le dossier. Le délibéré est prévu pour le lundi 27 février 2023.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook