Actualité

Burkina : environ 20 civils tués par les terroristes sur le site d'orpaillage de Kougdiguin

Rollis HOUESSOU 3/04/2022 à 18:36

Dans la nuit du jeudi 31 mars 2022, le site aurifère de Kougdiguin à Barga (commune de Bouroum ) a été la cible d’une attaque armée. Cette attaque a coûté la vie à une vingtaine de civils.

La région du Centre-nord a, ces derniers mois été la cible des attaques terroristes occasionnant encore des dizaines de déplacés internes vers le chef-lieu de la région (Kaya). Sur l’axe Kaya-Dori, les attaques dans ces dernières semaines sont de plus en plus grandissantes. En début de semaine, le village de Doagua venait d’essuyer deux attaques successives obligeant les populations à quitter les lieux.

| Lire aussi : Burkina : l’armée prépare des ripostes contre l’ennemi à travers des exercices militaires

Ce 31 mars, ce fut encore une nuit blanche pour le village de Barga. Selon des sources locales rapportées par Minute bf, plus d’une vingtaine de personnes ont perdu la vie dans le site aurifère de Kougdiguin dont des femmes et des enfants. Les mêmes sources indiquent qu’une vingtaine de personnes blessées ont été évacuées au CHR de Kaya et plusieurs autres reçues dans des centres de santé de Bouroum-Centre et à Pensa-centre.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer