Burkina Faso : la junte au pouvoir fait un lourd bilan après le coup d'État

Rollis HOUESSOU 22/02/2022 à 10:32

Le gouvernement de transition du Burkina Faso a fait le bilan du coup d’État perpétré le lundi 24 janvier 2022. Ceci, à travers un communiqué en date du 20 février 2022.

L’ancien Président Roch Kaboré a été renversé par la junte militaire à l’occasion d’un coup d’État. Un coup de force qui a fait beaucoup de victimes selon l’actuel Président du Burkina Faso, le colonel Paul Henri Damiba. " Le bilan rapporté à ce jour 20 février 2022 fait état de deux (02) décès et une douzaine de blessés civils par l’effet de projectiles perdus. Le Président du Faso, chef de l’Etat a instruit les services compétents d’ouvrir une enquête aux fins de faire le point des dégâts collatéraux occasionnés", indique le communiqué.

| Lire aussi : Mali : essoufflée, la junte au pouvoir adresse 02 recours contre l’Uemoa après les sanctions

Selon le communiqué, le Président de la transition a " aussitôt instruit que des actions soient entreprises auprès des familles des victimes afin de les soutenir moralement, de prendre en charge les blessés et de recueillir leurs différentes préoccupations", lit-on dans le communiqué.

| Lire aussi : Bénin : un conducteur arrêté avec une dizaine de mineurs à bord de son véhicule pour le Nigeria

Par ailleurs le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba rassure sa population que toutes les mesures sont prises pour soutenir et assister les victimes et leurs familles. Pour rappel, la junte militaire avait estimé que l’ex-président Roch Christian Kaboré a été incapable de trouver une issue à la situation sécuritaire du pays. Motif principal du putsch organisé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer