Actualités

Burkina Faso : arrestation de 02 Béninois pour des faits de cybercriminalité

Deo Gratias HOUNKPATIN 15/06/2024 à 21:05

La Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC) du Burkina Faso a démantelé deux réseaux de cybercriminels. L’opération a conduit à l’arrestation de huit présumés arnaqueurs dont deux ressortissants béninois.

L’information a été annoncée lors d’une sortie médiatique des responsables de la BCLCC. Les deux Béninois faisaient partie d’un réseau de six personnes. Les quatre autres membres sont des Burkinabé. Ils sont spécialisés dans l’escroquerie liée à la vente de sève de moringa et de liquide de pommier du Soudan. Pour atteindre leur objectif, ils identifient des clients potentiels et gagnent leur confiance avec des scénarios bien ficelés, avant de disparaître avec les avances versées par les victimes.

« Pour mener à bien leur activité illégale, ils se sont procurés plusieurs cartes Sim pré identifiées à des prix allant de 1000 FCFA à 25 000 FCFA », a expliqué le Chef de la division des enquêtes de la BCLCC, le commissaire Bailly Hakim Nignan. L’autre réseau est composé de Camerounais résidant au Burkina Faso. Ils ciblent leurs compatriotes restés au Cameroun et usurpent l’identité de grandes entreprises pour proposer de fausses offres d’emploi.

Les victimes, après avoir payé la somme de 750 000 francs CFA pour des entretiens fictifs, se rendaient à Ouagadougou, où elles découvraient l’escroquerie. L’ensemble des activités de ces réseaux a causé un préjudice financier estimé à plus de 243 millions de francs CFA. Au cours des interpellations, la BCLCC a saisi trois véhicules, trois motocyclettes, treize smartphones et une boutique de lubrifiants d’une valeur estimée entre 50 et 70 millions de francs CFA.

Les responsables de la BCLCC poursuivent leurs investigations, car elles reçoivent toujours des plaintes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook