Actualité

Burkina Faso : 13 militaires tués dans un accrochage avec les terroristes

Rollis HOUESSOU 21/03/2022 à 16:02

À travers un communiqué ce lundi 21 mars 2022, l’état-major général des armées indique qu’au cours d’un accrochage, ce dimanche, les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont « neutralisé plusieurs assaillants », à une vingtaine de kilomètres de l’Est de Natiaboani, dans la région de l’Est. Le même communiqué déplore la mort de 13 soldats au cours dudit accrochage.

Au moins 13 soldats burkinabè ont été tués dimanche lors d’une attaque de jihadistes présumés, dans l’est du pays, ont indiqué à l’AFP des sources sécuritaires, confirmant un regain des violences ces derniers jours dans le pays.

| Lire aussi : Terrorisme : le Niger perd deux cyclistes dans une attaque de bus

Selon le communiqué de l’état-major général des armées, l’unité militaire était engagée dans une opération de sécurisation lorsqu’elle est tombée dans un accrochage avec les terroristes à une vingtaine de kilomètres à l’Est de Natiaboani. "Dans leur riposte, les forces républicaines ont réussi à se dégager de l’embuscade en neutralisant plusieurs des assaillants. Tout de même, au cours des combats, 13 militaires ont malheureusement été mortellement touchés et 8 autres blessés.", révèle le communiqué de l’état-major général des armées.

| Lire aussi : Lutte contre le terrorisme : la force française Barkhane offre ses services au Burkina Faso

Le communiqué de l’armée rassure que l’intervention d’un appui aérien à permis de « sécuriser la zone pour permettre à l’opération militaire de se poursuivre. »




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer