Actualité

Bénin : un placenta vendu à 900 000 FCFA dans l'Atacora

L’investigateur 24/11/2022 à 22:36

Un fermier trafiquant d’organes humains est interpellé et gardé à vue par la police républicaine. Pour l’avoir, la police lui a envoyé un présumé acheteur. C’est ainsi qu’il a proposé à ce dernier, un placenta qu’il voudrait vendre à 900000 FCFA, rapporte Frissons Radio.
Mis aux arrêts, il est actuellement en garde à vue.

| Lire aussi : Actualité  : QNET crée un centre de lutte contre la désinformation sur la vente directe

Rappelons que le cultivateur est de l’arrondissement de Tatenga, situé dans la commune de Matéri (département de l’Atacora).




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook