Actualité

Bénin : sévère mise en garde à certains partis politiques menacés de dissolution

L’investigateur 21/11/2022 à 14:18

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Alassane Séïdou a interpellé des partis politiques après avoir constaté des dysfonctionnements dans leur mode de fonctionnement.

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique fait le constat que certains partis politiques ne disposent pas de sièges départementaux fonctionnels comme l’exige la Charte des partis politiques en République du Bénin. À travers le communiqué N° 20/MIS/SDC/SGM/DPPAE/SA du 09 novembre 2022, il rappelle aux responsables des partis politiques régulièrement enregistrés, leur obligation d’établir un siège fonctionnel dans chacun des départements du pays.

Alassane SEÏDOU rappelle aussi dans le communiqué qu’en cas de non-respect de cette disposition, les partis politiques concernés pourraient perdre le financement public de l’État ou encore être suspendus ou dissouts conformément à l’article 48 de la loi portant Charte des partis politiques.

Lire le communiqué




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook