Actualités

Bénin : la déclaration des chefs d’État-Major français et béninois sur l’existence d’une base militaire de la France

L’investigateur 10/12/2023 à 13:22

Lors d’une conférence presse, ce samedi 9 décembre, le chef d’état-major général de l’armée française, Thierry Burkhard, en visite à Cotonou, et le chef d’état-major général de l’armée béninoise, Fructueux Gbaguidi, ont répondu à une question sur l’existence d’une base militaire française au Bénin. Les deux généraux ont affirmé qu’il s’agit d’une fausse rumeur.

Les militaires français viennent au Bénin dans le cadre des détachements d’instructions opérationnelles. Ce qu’a expliqué le chef d’état-major général de l’armée française. "Non, il n’y a pas de base militaire permanente française au Bénin. Il n’y a pas de mission militaire française permanente au Bénin. Vous êtes et vous vivez au Bénin. S’il y avait une base militaire française, vous la verriez. Ce qu’on fait dans le cadre du partenariat militaire opérationnel, il y a des détachements opérés en coordination avec les forces armées béninoises qui répondent à des besoins exprimés ou des militaires français viennent soit à partir du Sénégal, soit quelque fois de France, et qui viennent ici conduire ce qu’on appelle les DIO, les détachements d’instructions opérationnelles, pour une durée donnée", a-t-il dit.

Le général Thierry Burkhard a ajouté que l’armée française n’a aucun projet de s’installer de manière permanente au Bénin. "Quand on vient conduire ces détachements d’instructions opérationnelles, on est logé à l’intérieur des camps des forces armées béninoises, ce qui est logique. Et quand la mission est terminée, on repart au Sénégal, on repart en France, on repart d’où on est venu. Et il n’y a aucune velléité de l’armée française d’installer une base ici permanente. Et il n’y a pas de demande des forces armées béninoises qu’il y ait des missions permanentes qui stationnent ici. Et notre coopération, elle fonctionne très bien sur ce mode-là. Et ce mode-là, nous permet de répondre aux besoins de l’armée béninoise. Et donc, c’est quelque chose qui est en totale coopération et en totale transparence. Et en fait, objectivement, s’il y avait une base française au Bénin, vous la verriez", a-t-il déclaré.

La confirmation de Fructueux Gbaguidi

Lors de cette sortie médiatique, le chef d’état-major général de l’armée béninoise, le général Fructueux Gbaguidi a confirmé les propos de son homologue français, le général Thierry Burkhard. "Une base militaire, ça se décide à deux. Le Bénin n’a pas reçu de demande. Le Bénin n’a pas fait de demande. Une base militaire, elle est légale. C’est la loi. Aucune loi n’a encore permis de la mise en place d’une base militaire au Bénin. Une base militaire, elle est physique, avec des bâtiments, avec des aérodromes, avec des aéronefs. Il y en a pas. Et ce n’est pas envisagé. Non, il n’y a pas de base militaire au Bénin. Non, il n’est pas envisagé la mise en place d’une base militaire au Bénin", a-t-il indiqué.

En résumé, les déclarations des deux chefs d’état-major confirment l’absence de base militaire permanente française au Bénin et mettent en avant la coopération temporaire dans le cadre de missions spécifiques, soulignant la transparence et la coopération entre les deux nations.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook