Actualité

Bénin : la CRIET ordonne la libération d'une vingtaine de détenus

L’investigateur 9/11/2021 à 10:09

La cour de répression des infractions économiques et du Terrorisme CRIET a ordonné la relaxe de plusieurs détenus, arrêtés au lendemain de la dernière présidentielle. Il s’agit de Élie Djènontin, fils de l’ancien ministre béninois de la justice, Valentin Djènontin et d’autres opposants. L’iInformation vient de tomber dans la soirée de ce lundi 08 novembre 2021.

Arrêté puis déposé à la prison civile de Ouidah depuis le 07 avril 2021, Dr Élie Djènontin, fils de l’ancien en exil politique, Valentin Djènontin a été libéré ce lundi. Selon nos informations, il n’est pas le seul qui a recouvré sa liberté. D’autres opposants, poursuivis pour terrorisme présumé en période électoral, ont été également libérés. Ils pourront rejoindre leurs familles ce mardi 09 novembre 2021.

| Lire aussi : Bénin : le Dgpr suggère aux citoyens de porter plainte contre la fouille de leur téléphone

Rappelons que nombreux sont ces opposants inculpés pour des faits de terrorisme après juste la présidentielle d’avril 2021. Entre autres, il y a Joël Aïvo, Reckya Magoudou, Nadine Okoumassoun, Alexandre Hountondji Joseph Tamégnon et autres. Il y a quelques jours, les deux derniers et trois autres ont été libérés mais placés sous contrôle judiciaire.

Rollis Houessou



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook