Actualité

Bénin : fermeture envisagée de l’un des plus grands marchés de l’Afrique de l’Ouest : Dantokpa

L’investigateur 27/07/2022 à 14:34

La modernisation de la ville de Cotonou sous le régime actuel induira des travaux au marché de Dantokpa dont la délocalisation est à l’ordre du jour depuis 2018. Sauf changement de décision, ce grand lieu d’échanges commerciaux pourrait même être fermé ne serait-ce que temporairement ou définitivement.

Le marché Dantokpa sera déplacé. Cette décision prise par les autorités béninoises depuis 2018 continue de tarauder les esprits. Surtout chez les commerçants qui ont tout vu dans ce lieu, vieux d’un siècle et dédié aux échanges commerciaux. En contrepartie, le gouvernement est en train de rénover 9 autres marchés à Cotonou et un marché de gros à Abomey-Calavi. Ce qui sous-entend que la fermeture du marché Dantokpa se profile à l’horizon. Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato interrogé par RFI récemment , explique que cette décision du gouvernement répond à un besoin de salubrité. « Il y a un mélange de genres ; des activités commerciales, allant du détail jusqu’au gros, mélangeant tous les types de produits : produits agricoles, produits manufacturés, produits nobles et c’était devenu un véritable point noir au cœur de Cotonou » a déclaré le ministre José Didier Tonato. Selon la logique du gouvernement, a-t-il expliqué, les 9 autres marchés en cours de rénovation et d’agrandissement à Cotonou tiennent compte des besoins des commerçants et commerçantes de Dantokpa. Ce qui confirme à mots couvert, la fermeture de l’un des plus grands marchés de l’Afrique de l’Ouest : Dantokpa qui sera décidée par les autorités.

| Lire aussi : Boni Yayi : la mauvaise nouvelle lors du séjour du médiateur de la CEDEAO en Guinée

Certes il y aura des plaintes des populations dont le ministre n’est guère indifférent, raison pour laquelle il est possible de laisser une petite place d’1ha sur les 25 ha qu’occupe le marché Dantokpa actuellement. Il s’agit d’une option qui n’est pas exclue, selon le ministre.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer