Actualité

Bénin : Ce qu'il faut savoir du limogeage du receveur des douanes Cotonou-Aéroport

L’investigateur 15/02/2022 à 13:42

A la faveur d’une décision en date du mercredi 9 février 2022, Madame Quenum Podando Josiane Maryse, Receveur des douanes Cotonou Aéroport a été relevée de ses fonctions. Mais en réalité que doit-on comprendre de son limogeage ?

Les langues se sont déliées et les commentaires sont allés dans tous les sens. Car, à la publication de la note de service du Directeur général des douanes et droits indirects Alain Hinkatin, il y a eu assez de rumeurs pas forcément fondées.

| Lire aussi : Bénin : le receveur des douanes Cotonou aéroport relevé de ses fonctions (Décision)

Selon les informations de l’Investigateur, l’ex-receveur a certes été écoutée dans l’affaire dite « transfert de devises », mais rien ne lui est reproché. Toutes les enquêtes l’ont jusqu’à preuve du contraire blanchie et c’est d’ailleurs pour cela que le procureur Mario Mètonou près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) ne l’a pas gardée.

| Lire aussi : Djougou : désignation du nouvel évêque de Djougou pour la succession à Mgr Paul Kouassivi Vieira

A travers la décision Numéro 071/MEF/DGD/CAB en date du 09 février 2022, l’inspecteur des douanes Quenum Podando Josiane Maryse a été relevée de ses fonctions de receveur des douanes Cotonou-Aéroport. Ceci après l’incarcération de certains de ses collègues suite à arrestation de deux (02) béninois en Côte d’Ivoire pour transfert de devises à savoir : plus de 02 millions d’EUROS et 84 kg d’or.

| Lire aussi : Bénin : le salaire des maires après la mise en œuvre de la réforme sur la décentralisation

Les deux ont transité par l’aéroport de Cotonou et étaient en partance pour Istanbul quand arrivée en Côte d’Ivoire une escale a été faite par la compagnie à bord de laquelle ils ont embarqué depuis Cotonou. C’est alors que lors de leur descente, ils ont été pris et gardés à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Des agents des douanes en service à l’aéroport de Cotonou ont été écoutés par la brigade économique avant d’être présentés à la Criet et déposés en prison.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook