Actualité

Bénin : Boni Yayi réagit au décès d’un ancien collaborateur

L’investigateur 31/10/2021 à 19:17

Ancien collaborateur à la banque ouest-africaines de développement (BOAD) et au palais de la Marina, TOCHEKANDE TANKPINOU, décédé a suscité une réaction de son ex-patron, l’ancien président Boni Yyai. A travers un message, il a présenté ses condoléances à sa famille. Lire le message.


Message de Condoléances à la famille de Tochekande Tankpinou

Dans notre vie il y a des évènements qui nous affectent profondément dans notre chair. La disparition prématurée et brutale de mon jeune frère TOCHEKANDE TANKPINOU, chauffeur de son État pendant plus de 30 ans en est un.

J’en suis profondément affecté car sur plus de 30 ans de sa carrière professionnelle, il a consacré 21 ans de sa vie à mes côtés. Quels destins croisés ! En effet il a passé 11 ans avec moi en ma qualité de Président de la BOAD et 10 ans au sommet de l’État Béninois. Il y a lieu de rappeler que TANKPINOU avait déjà servi mon prédécesseur à la tête de la BOAD, mon cher ainé Feu le Président Aboubakar Babamoussa.

TANKPINOU a été véritablement un instrument divin qui m’a aidé à aller à la rencontre de mon destin et constitue une des grandes figures de mon histoire.

Au total TANKPINOU a consacré plus de la moitié de sa vie au service de la prestigieuse Banque Ouest Africaine de Développement, grande institution de partenariat régional et de l’ État béninois avec un grand sens de responsabilité et de loyauté.

Je puis vous affirmer que sur la base du rapport d’évaluation transmis par mon ainé Baba Moussa et de mon vécu, TANKPINOU était un excellent collaborateur à la hauteur de ses fonctions. Il a pris conscience très tôt de son destin et de la responsabilité que la Providence lui a confiée et je ne peux donc que témoigner de son niveau de conscience professionnelle élevée, d’une dextérité hors pair, de son efficacité, de sa discrétion totale et d’une compagnie très agréable. La disparition de ce proche collaborateur est une grosse perte pour la sous région, pour la BOAD et pour l’Etat Béninois.
L’héritage que laisse TANKPINOU en matière de conscience professionnelle et de loyauté est digne d’être connu par la jeunesse africaine car il a fait preuve d’une foi inébranlable en sa qualité de chrétien et l’a mise au service du travail bien fait. En fait, force est de constater que souvent l’on ne parle de grand commis de l’État que lorsqu’il s’agit de grands intellectuels. En vérité, je vous le dis tout chauffeur qu’il était mon collaborateur TANKPINOU, a été un grand fonctionnaire de l’État, un grand fonctionnaire international.

Avec beaucoup d’émotion, je présente à la famille , parents et alliés éplorés , au personnel de la BOAD, à ses collègues de l’État béninois ainsi qu’ à la communauté chrétienne mes condoléances les plus attristées.

Puisse Dieu, le grand Miséricordieux, l’accueillir dans sa félicité et sa lumière éternelle.

Président Thomas Boni Yayi




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook