Présidentielle 2021

Bénin : Armand Gansè favorable à un second mandat pour le président Patrice Talon

L’investigateur 17/08/2020 à 14:34

L’appel au second mandat pour le président Patrice Talon se poursuit. Le dernier en date est celui du Directeur Général de la Société de Gestion des Marchés Autonomes (Sogéma), Armand Gansè, ce dimanche 16 Août 2020 à Za-Kpota.

C’était au cours de la naissance d’un mouvement politique dénommé « MAINTENONS LA DYNAMIQUE TALON » que le Directeur Général de la Société de Gestion des Marchés Autonomes (Sogéma), Armand Gansè s’est prononcé en faveur d’un second mandat pour le président Patrice Talon.
Invité de prestige au cours de la sortie officielle du mouvement « MAINTENONS LA DYNAMIQUE TALON », Armand Gansè n’a pas fait la langue de bois. Parlant de la participation du président de la République à la présidentielle, il s’est prononcé en ces termes. « … même si ce dernier ne se prononce pas encore de façon officielle sur sa participation ou non aux prochaines présidentielles, j’envisage pour ma part que sa candidature est une évidence », a-t-il écrit après l’événement, sur sa page Facebook.

Lire aussi : Transfert  : le joueur béninois, Jodel Dossou rejoint le championnat français

Pour Armand Gansè, Talon a comblé les attentes au cours de son premier mandat. Raison pour laquelle, selon ses dires, il faut lui permettre de poursuivre son œuvre à la tête du pays. « Pour la première fois, le Bénin a la chance de connaître un Chef d’Etat qui a mis en application, contre vents et marrées, les actions de son projet de société depuis son arrivé au pouvoir…Devrait-on alors hésiter à réitérer notre confiance à un homme qui inverse ainsi l’adage, selon lequel, les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient », s’interroge-t-il.
Dans sa logique de continuité, Armand Gansè estime qu’on ne doit pas changer l’équipe de Patrice Talon qui réalise des miracles à la tête du pays. « Tout Béninois épris de paix et de développement devrait accorder, à mon humble avis, un second mandat au président Patrice Talon, car on ne change pas une équipe qui gagne », a-t-il clamé




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer