Actualité

Bamako : Guillaume Soro invité au Mali pour la commémoration de la fête de l’indépendance

L’investigateur 21/09/2022 à 01:07

La junte malienne a invité l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, à la commémoration de la fête de l’indépendance du Mali. Guillaume Soro, en disgrâce avec le pouvoir d’Abidjan a décliné l’invitation, ajoutant toutefois qu’il enverra une délégation de haut niveau pour se faire représenter, selon le communiqué ci-dessous publié par la Direction de Communication du leader de GPS.

Certes dans le communiqué il est mentionné "autorités religieuses de Ségou", mais il n’est pas à ignorer que lesdites autorités ne pouvaient inviter l’ancien premier ministre de Côte d’Ivoire sans l’aval des militaires au pouvoir au Mali. Eux qui sont en désaccord avec le régime d’Abidjan.

COMMUNIQUE DE PRESSE

M. Guillaume Kigbafori Soro a pris connaissance de l’invitation émanant des autorités traditionnelles et religieuses de la ville de Ségou, à s’y rendre en qualité d’invité spécial, à l’occasion de la célébration du 62*me anniversaire de l’indépendance de la République du Mali.

M. Soro s’honore de cette invitation qui traduit l’amitié et la fraternité africaine, surtout qu’elle est émise par les sages dont la respectabilité et la notoriété sont indiscutables. Il accepte volontiers cette marque de considération et d’affection.

Toutefois, en raison de contraintes indépendantes de sa volonté, il ne pourra honorer personnellement cette invitation. Cependant, pour rester dans le respect de la tradition africaine qui l’oblige, et au nom des relations d’amitié et de fraternité historiques qui unissent les deux pays frères, il se fera représenter par une délégation de haut niveau.

M. Soro regrette que son pays, la Côte d’Ivoire, n’ait pas jugé nécessaire de T’inviter à participer à la fête de I’Indépendance du 7 aout 2022. Il remercie du fond du cœur les chefs traditionnels, les chefs religieux ainsi que toutes les populations de Ségou et les assure de ses sentiments réciproques. Il promet, dès que les circonstances le permettront, de les visiter sous de meilleurs auspices.

FAIT A PARIS, le 20 SEPTEMBRE 2022



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook