Bénin/opposition

Azannaï, on ne révèle pas les secrets d’un ancien ami qu’on a eu à fréquenter

L’investigateur 19/06/2020 à 15:17

L’impatience grandit chez les internautes et autres détracteurs du pouvoir qui attendent les révélations de l’ancien député, Candide Azannaï sur le chef de l’Etat Patrice Talon. Mais au détour d’une sortie, l’ancien allié du régime a tranché.

Désormais opposé à la ligne directrice du régime en place après avoir rompu les amarres avec ses anciens amis au pouvoir, candide Azannaï est attendu sur le terrain des révélations. Mais, s’il est vrai qu’il a longtemps esquivé la question relative à une quelconque dénonciation ou révélation des secrets du chef de l’Etat, cela est d’autant plus motivé désormais. Car, à en croire le président du parti politique Restaurer l’Espoir (RE), au détour d’une sortie dont l’audio circule sur les réseaux sociaux, « on ne révèle pas les secrets d’un ami après l’avoir quitté ». Une position que d’aucuns trouveraient ambiguë, mais l’ancien ministre délégué, chargé de la défense nationale a tranché. Selon ses propos, « c’est interdit » de révéler les secrets d’un ami qu’on a fréquenté. « Je n’ai jamais promis dire les secrets du chef de l’Etat », a-t-il déclaré. Pour finir avec le sujet, il dira que ce n’est pas de son rôle de dire les secrets du président Patrice Talon.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer