Actualités

Azannaï : l'ancien ministre critique Talon après le décès des béninois dans le naufrage tunisien

Deo Gratias HOUNKPATIN 20/05/2024 à 01:10

Le Président du parti Restaurer l’Espoir, Candide Azannaï, a réagi avec une profonde tristesse au tragique naufrage d’une embarcation de migrants irréguliers dans les eaux méditerranéennes, près des côtes tunisiennes, survenu dans la nuit du 16 au 17 mai 2024. Cet incident a causé de nombreuses pertes humaines, dont plusieurs ressortissants béninois.

Candide Azannaï a exprimé sa consternation face à ce nouveau drame et qualifié la Méditerranée de "cimetière déshonorant" pour la jeunesse africaine. "J’exprime avec émotion et consternation ma profonde tristesse face à ce nouveau et énième drame qui fait de la Méditerranée un cimetière déshonorant à une frange de notre jeunesse, une ignoble humiliation pour tout notre continent surtout pour l’élite politique de l’Afrique au Sud du Sahara", a-t-il écrit dans un communiqué publié ce dimanche

L’ancien ministre a exprimé ses sincères condoléances aux familles endeuillées et à toutes les personnes affectées par cette catastrophe. Il estime que la mort de citoyens béninois dans ce drame "n’est qu’un des symptômes tangibles de l’échec des politiques publiques" du régime de Patrice Talon. Selon lui, ces politiques sacrifient la liberté et le bien-être social, contribuant ainsi à des situations désespérées qui poussent les jeunes à risquer leur vie en quête d’un avenir meilleur.

Le président du parti Restaurer l’Espoir a salué l’initiative du gouvernement de rapatrier les Béninois en détresse. "Je prends acte de l’initiative du Gouvernement de rapatrier nos compatriotes en détresse dans ce pays surtout en ces douloureuses circonstances ; il est de ses obligations d’apporter toute l’assistance requise, de faire au peuple béninois toute la lumière sur sa gestion dudit drame et de prendre en urgence les dispositions idoines d’incitation à leur réinsertion une fois de retour au pays", a-t-il dit.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook