Actualité

Azannaï : "Il s’en est pris à ma famille et on a été …’’, les regrets de Mitokpè après les sorties médiatiques du président de RE

L’investigateur 10/12/2022 à 12:04

Après son départ du parti Restaurer l’Espoir (RE), Guy Mitokpè a confié au cours d’une sortie médiatique que Candide Azannaï est son mentor. L’hommage qu’il pensait rendre à l’ancien ministre délégué à la défense, n’a pas été apprécié par ce dernier.

Le président du parti RE a confié au cours d’une émission du média en ligne, Crystal News qu’il n’est pas un mentor pour son ancien secrétaire général Guy Mitokpè. "Lorsqu’on a recours au mot Mentor, le mentor, est quelqu’un en qui on a une confiance absolue. C’est le précepteur infaillible à qui on ne peut jamais tourner dos. C’est dans l’Odyssée, nous l’enseignons aux enfants lorsque nous abordons les questions d’éthique de vie, l’éthique comportementale", a-t-il dit en octobre dernier.

"Il m’a guidé, il m’a aidé."

| Lire aussi : Agonkan : le député mobilise la 23è circonscription électorale pour l’UP le Renouveau

Mais le désormais membre du parti Les Démocrates, l’ancien député Guy Mitokpè insiste que Candide Azannaï est son mentor. Et il a évoqué les raisons au cours d’une récente interview accordée au journal l’Evènement Précis. "Je n’étais qu’un jeune garçon quand j’ai quitté le campus. J’ai été premier vice-président des étudiants, ensuite j’ai été président de la Fédération nationale des étudiants du Bénin. Je quitte le campus et il me récupère. Il prend mes mains. Personne ne me connaissait à part le monde estudiantin. Il m’a guidé, il m’a aidé. Pour moi, c’est un mentor" a confié Guy Mitokpè.

Le député de la 7e législature a expliqué qu’il était important de rendre hommage à Candide Azannaï. "Moi je suis chrétien et je pense que la gratitude est tellement importante dans la foi que j’ai épousée, que le Christ lui-même a fait une parabole sur la gratitude", a-t-il déclaré.

| Lire aussi : Azannaï : « j’ai renoncé aux honneurs, pouvoir, privilège, et je n’ai pas faim »

Au cours d’une tournée politique, le chef de la résistance est revenu sur le départ de Guy Mitokpè du parti Restaurer l’Espoir. Il n’a pas été tendre envers son ancien secrétaire général. Candide Azannaï avait même confié que ce dernier a changé de formation politique pour ses intérêts personnels. Le jeune acteur politique dit être touché par ses mots. "Il s’en est pris à ma famille et on a été très déçu. Je ne voudrais pas rentrer dans les détails mais je ne suis pas une mauvaise personne", dit-il. Quoi qu’il arrive, Guy Mitokpè ne veut pas dire du mal de Candide Azannaï.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer