Actualité

Au Niger, l’UA donne 15 jours aux militaires pour un « retour immédiat » dans leurs casernes

L’investigateur 29/07/2023 à 12:45

Le Niger est au cœur de l’actualité depuis la prise de pouvoir par les militaires, il y a 72 heures. Au lendemain de l’officialisation du Général Abdourahmane Thiani à la tête du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), l’Union Africaine a haussé le ton.

En effet, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) exige désormais, des militaires nigériens, le retour immédiat et sans condition dans leurs casernes. Or, hier, dans une déclaration lue à la télévision nationale, le Général Abdourahmane Tchiani a non seulement officialisé sa prise de pouvoir, mais également donné les raisons qui motivent son putsch. Un coup d’Etat condamné par la communauté internationale dont l’UA.

Lire aussi : [Niger : le CNSP désigne officiellement le Général Tchiani nouvel homme fort du pays>https://www.linvestigateur.info/?Niger-le-CNSP-designe-officiellement-le-General-Tchiani-nouvel-homme-fort-du&var_mode=calcul]

Cette dernière a d’ailleurs, exigé le « le rétablissement de l’autorité constitutionnelle, dans un délai maximum de ‘’quinze jours’’ au Niger. C’est à travers un communiqué publié après une réunion, vendredi 28 juillet, à propos du coup d’État contre le président Mohamed Bazoum.
La CEDEAO elle tient un Sommet extraordinaire demain à Abuja sur la crise nigérienne.

Pour rappel, les militaires après leur putsch, ont suspendu la constitution du pays ainsi que les Institutions, ordonné la fermeture des frontières aériennes et terrestres tout en demandant aux secrétaires généraux des ministères de libérer les affaires courantes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook