Actualité

Au Bénin : le nouveau code de la route va réglementer la visite technique, l’organisation du permis de conduire

L’investigateur 7/03/2023 à 18:12

Face à la presse vendredi dernier, le Secrétaire général adjoint porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a abordé plusieurs sujets dont celui concernant le code de la route. Selon ses propos, la réforme dans ce secteur préoccupe le gouvernement et son Chef qui s’apprêteraient à saisir l’Assemblée nationale.

Selon Wilfried Léandre Houngbédji, le projet lié au Code de la route préoccupe le président Patrice Talon et fera d’ici peu, objet de délibération du Conseil des ministres. Après cette étape, l’Assemblée nationale sera suite saisie. Déjà, il rappelle qu’un séminaire gouvernemental s’est tenu et a fait certains amendements dans le but de parfaire le projet en cours d’élaboration.

Lire aussi : Djogbénou : le président de l’UP-R réagit au décès de Raphaël Avocefohoun ex-ingénieur de son à l’ORTB

« Nous avons un projet de Code de la route sur lequel le gouvernement s’est déjà penché il y a de cela 5 mois qui a fait l’objet d’un séminaire gouvernemental. Le ministre des Infrastructures est reparti avec les observations du comité. Donc, nous n’avons même pas attendu le drame de Dassa pour initier la revue de notre Code de la route, pour arrimer nos pratiques maintenant aux exigences, normes et standards en la matière. Nous avons indiqué après le drame de Dassa que la 9ème Législature aura à en connaître. Donc, dans les prochaines semaines, vous verrez que c’est un dossier qui va faire l’objet de délibération du Conseil des ministres et que l’Assemblée nationale en sera saisie. Le contenu, je ne peux pas vous dire exactement tous les points. Il s’entend, me semble-t-il que l’on puisse explorer la piste des permis à point et je crois que de mémoire, pour ce que j’ai lu et les débats que nous avons eus, je crois que cela est prévu autant qu’on réglemente la visite technique, l’organisation du permis de conduire, le parking automobile, le dimensionnement. Il y a un certain nombre de nouveauté qui figure et donc dans les prochaines semaines, sans aucun doute que le gouvernement aura à délibérer là-dessus », a-t-il ajouté.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook