Football

André Onana : voici de nouvelles révélations sur les raisons de son renvoi en équipe du Cameroun

L’investigateur 4/12/2022 à 18:09

La mise à l’écart de André Onana en équipe du Cameroun continue de susciter des commentaires. Le journal français L’Equipe a donné de nouvelles informations sur la décision de Rigobert Song de se passer des services de son gardien après le premier match des Lions à la Coupe du Monde.

Le gardien de l’Inter Milan avait été écarté de l’effectif du Cameroun après le match face à la Suisse. La Fédération Camerounaise de Football avait évoqué des raisons de discipline pour justifier la décision. Alors que des rumeurs ont évoqué une prise de bec entre André Onana et Rigobert Song, le journal L’Equipe informe qu’il n’y a réellement pas eu de dispute entre les deux hommes.

En effet, le sélectionneur aurait fait des reproches au gardien au cours d’une séance d’entraînement deux jours avant le match face à la Serbie. L’ancien joueur d’Ajax aurait alors quitté la séance d’entraînement en affichant son mécontentement d’un signe de la main. Il aurait ensuite manqué la séance d’entraînement du lendemain prétextant d’une douleur aux adducteurs. Rigobert Song soutenu par Samuel Eto’o, le président de la Fécafoot a alors décidé d’écarter le joueur.

| Lire aussi : André Onana : son club Inter Milan lui demande des explications après l’incident avec l’équipe nationale

Après son départ du Qatar, le joueur avait publié un message sur les réseaux et a assuré n’avoir eu aucun comportement d’indiscipline.
« Je tiens à exprimer mon affection pour mon pays et les Lions Indomptables. Hier, je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès. J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée ».

« Je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe. Tous mes encouragements vont à mes coéquipiers, car nous avons démontré que nous sommes capables d’aller très loin dans cette compétition. La Nation d’abord et pour toujours », avait écrit André Onana dans son message.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook