Football

André Ayew : la fille du capitaine du Ghana s'évanouit après le penalty raté de son père face à l'Uruguay

L’investigateur 3/12/2022 à 23:24

André Ayew, le capitaine des Black Stars a failli perdre sa fille au cours du dernier match de groupe du Ghana à la Coupe du Monde face à l’Uruguay. Maha Ayew s’est évanouie après le pénalty manqué par son père.

En effet, le Ghana aurait pu ouvrir le score face aux coéquipiers de Luis Suarez sur pénalty en première période. Mais la tentative de André Ayew a été arrêtée par le gardien uruguayen, Sergio Rochet. Selon le journaliste ghanéen, Rahman Osman, la deuxième fille du joueur n’a pas supporté le raté de son père et s’est effondrée. Après le match, le capitaine des Black Stars s’est rendu dans un hôpital de Doha pour voir son enfant.

Les détails sur l’hospitalisation de l’enfant âgé de 7 ans ne sont pas encore connues mais selon la presse ghanéenne, la jeune fille se porterait bien aux dernières nouvelles.

| Lire aussi : Coupe du monde : Otto Addo démissionne après l’élimination du Ghana

Après le pénalty manqué de André Ayew, le Ghana a encaissé deux buts et a perdu le match. Cette contre performance a coûté à l’équipe son élimination de la compétition. L’ancien joueur de Marseille s’est dit très déçu d’avoir manqué ce coup de pied de réparation.

« Je suis très déçu d’avoir manqué le pénalty parce que c’est en début de match, je pense que ça peut changer beaucoup de choses, la physionomie du match. Quand on est tireur de pénalty, la chose la plus importante, c’est de ne pas avoir peur de rater parce que ça peut arriver aux plus grands. Mais ça me fait mal parce que je pense qu’à 1-0, ça change le match », a regretté le joueur dans des propos relayés par Maxifoot.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer