Football

Ancelotti : l'entraîneur du Real Madrid risque 05 ans de prison en Espagne

Deo Gratias HOUNKPATIN 14/06/2024 à 08:45

Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Real Madrid, fait face à des accusations de fraude fiscale en Espagne. Il risque une peine de cinq ans de prison pour avoir caché au service fiscal espagnol, une somme évaluée à plus d’un million d’euros.

Selon les informations rapportées par El Mundo, Ancelotti est accusé de délits fiscaux commis durant son premier mandat à la tête du Real Madrid. En mars dernier, le parquet de Madrid avait requis quatre ans et neuf mois de prison contre lui pour fraude au Trésor public espagnol durant les années 2014 et 2015. Le technicien de 65 ans aurait omis de déclarer plus d’un million d’euros de revenus liés à ses droits à l’image sur cette période. Le Bureau de l’Avocat général de l’État a récemment proposé une peine de cinq ans de prison, augmentant légèrement la requête initiale.

D’après le rapport d’El Mundo, Carlo Ancelotti était tenu de déclarer l’ensemble de ses revenus pour l’impôt. Toutefois, dans ses déclarations, il n’aurait inscrit que les revenus liés à son poste d’entraîneur au Real Madrid. Il n’a pas déclaré ceux issus de l’exploitation de son image. Pour ce faire, il aurait utilisé la société Vapia Limited, enregistrée dans les îles Vierges britanniques, un territoire considéré comme un paradis fiscal par l’Union Européenne. La fraude aurait atteint 386 361,93 euros en 2014 et 675 718,76 euros en 2015.

La défense de Carlo Ancelotti soutient que l’entraîneur a été mal conseillé lors de la déclaration de ses impôts et demande une révision à la baisse de la sanction proposée. Ancelotti aurait déjà remboursé une grande partie de la somme contestée. Le dénouement de cette affaire sera crucial non seulement pour Carlo Ancelotti mais aussi pour le Real Madrid, dont l’image pourrait être affectée par les déboires judiciaires de son entraîneur emblématique.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook