Bénin

Ajavon, son entourage confond le député Malèhossou sur sa tentative de réconciliation

L’investigateur 18/09/2020 à 09:37

Le sujet a fait grand bruit dans la presse depuis le récent passage de l’ancien député, Yacoubou Malèhossou sur une chaîne en ligne. La tentative de celui qui œuvre désormais dans le social de réconcilier l’actuel chef d’Etat, Patrice Talon et l’exilé Sébastien Ajavon est semble-t-il, une affaire cousue de fil blanc.

En disgrâce au lendemain des élections présidentielles de 2016 alors qu’ils étaient des alliés, Patrice Talon et le richissime homme d’affaires, Sébastien Ajavon ont poussé le bouchon loin. D’ailleurs, c’est peu dire, que d’affirmer que les couteaux sont sur la table pour le chef de l’Etat et son soutien d’entre les deux tours de cette élection de 2016.

Lire aussi : Bénin  : voici la liste des mutations opérées dans l’enseignement secondaire

Mais, pour curieux que cela puisse paraître, et surtout dans le cercle restreint de l’homme d’affaires en exil à Paris, l’ancien député de la Renaissance du Bénin, Yacoubou Malèhossou a, sur une chaîne en ligne, lâché que des musulmans dont lui-même en personne, ont tenté en vain de réconcilier les deux hommes. A l’en croire, cela n’a pas abouti du fait du manque de souplesse de la part de Sébastien Ajavon d’une part, et de l’indifférence de la société civile d’autre part.

Une information qui pouvait recueillir un blanc-seing. Seulement, l’entourage de l’ancien administrateur de Cajaf Comon l’a balayée du revers de la main, selon Les Pharaons. Pour dire simplement que cette vérité « made by Yacoubou Malèhossou » n’est pas vérifiée.

Lire aussi : Bénin  : Ignace Sossou, probable réduction de la peine du journaliste après le délibéré

Alors, quel intérêt l’ancien député a-t-il à faire économie de vérité ? Pour vouer Sébastien Ajavon aux gémonies ou pour plaire à Patrice Talon ?
Rappelons que Yacoubou Malèhossou, musulman bon teint est le président d’honneur d’un mouvement dénommé (Afimata), Association des Fidèles Musulmans Amis de Patrice Talon qui œuvre pour la réélection du précurseur du Nouveau Départ. Pendant ce temps, Sébastien Ajavon quant à lui, vit en exil à Paris depuis 2018 après sa condamnation à 20 ans de prison par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) dans une affaire de 18kg de cocaïne.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer