Actualité

Affrontement à Savalou : le pasteur ‘’Awignan’’ et 19 fidèles sous mandat de dépôt

L’investigateur 7/02/2022 à 17:28

Après les affrontements du samedi 29 janvier 2022, suivis d’interpellation du pasteur de la secte Azzaël Awignan Mesmin Kpondékon et de certains de ses fidèles, le dossier dénommé « affrontement à Monkpa » a connu d’évolution.

Selon les informations de Frissons Radio, le leader de la secte Azzaël Awignan, Mesmin Kpondékon a été placé sous mandat de dépôt vendredi 04 février après sa garde à vue. Il n’est pas le seul mais en plus de 19 fidèles de son église.

En effet au terme desdits affrontements qui ont généré des morts, et dont les fidèles de l’église sont à l’origine, on a dénombré 10 décès dont 02 policiers.

Il faut dire que tout est parti de l’envahissement de la ferme d’un cultivateur par les caciques de l’église. Après l’interposition du cultivateur, les fidèles ont opposé une fin de non recevoir arguant du fait que les cultures et les champs appartiennent à Dieu.

| Lire aussi : Alladatin : le député mandaté par la 16è CE pour vulgariser les lois votées au parlement

| Lire aussi : Union Africaine : la Gambie remplace le Bénin au sein du conseil de paix et de sécurité

Partant de ce principe, aucun être humain, propriétaire de son champ soit-il, ne doit empêcher quiconque et mieux, les fidèles de cette secte de moissonner dans sa ferme. Particulièrement ce samedi, les populations ont décidé de briser le mythe de cette église et ses leaders qui plus de sept ans après leur installation dans la commune de Savalou, ont fait la loi à tout le monde. D’où des affrontements meurtriers.

Rappelons qu’après les interpellations, plus de 60 fidèles de l’église ont été relâchés et admis dans un centre social pour leur insertion dans la vie, a rappelé le maire de Savalou Dèlidji Houindo.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer