Actualité

Affaire Bygmalion : l’ancien président Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme

L’investigateur 30/09/2021 à 14:19

Le tribunal correctionnel de Paris a jugé jeudi Nicolas Sarkozy coupable de financement illégal de campagne électorale dans le cadre de l’affaire Bygmalion et l’a condamné à un an de prison ferme.

Sa peine doit être aménagée en détention à domicile sous surveillance électronique. L’ex-chef de l’État Nicolas Sarkozy a été condamné à un an de prison ferme, jeudi 30 septembre, par le tribunal correctionnel de Paris pour financement illégal de sa campagne de 2012, dans l’affaire Bygmalion. Sa peine sera directement aménagée en détention à domicile sous surveillance électronique. L’ancien président va toutefois faire appel de sa condamnation, a annoncé son avocat Thierry Herzog.

| Lire aussi : Soglo : l’ancien président officiellement invité au congrès du parti de Gbagbo

Des peines allant de deux ans à trois ans et demi de prison, dont une partie avec sursis, ont été prononcées contre ses 13 coprévenus.

| Lire aussi : Conseil des ministres : le gouvernement justifie la dissolution du Cncb

L’ancien chef de l’État, absent de l’audience, "a poursuivi l’organisation de meetings", après avoir été "averti par écrit du risque de dépassement" du plafond légal, a souligné la présidente de la 11e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, Caroline Viguier. Mais il a déjà fait appel de sa condamnation, rapporte France 24.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook