Actualité

Affaire 46 soldats ivoiriens : Ouattarra prend une nouvelle décision après la médiation infructueuse de 6 chefs d'Etat

L’investigateur 15/09/2022 à 12:09

Alassane Ouattara a pris une nouvelle décision pour obtenir la libération des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali. Le président de la Côte d’Ivoire en réunion extraordinaire avec le conseil national de sécurité ce mercredi 14 septembre 2022 a décidé de saisir la CEDEAO.

Selon le communiqué publié après le conseil national de sécurité, Alassane Ouattara va saisir la CEDEAO pour demander la tenue d’un sommet extraordinaire. "Le président de la République a instruit le Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères à l’effet de saisir la commission de la CEDEAO en vue de la tenue dans les meilleurs délais d’une réunion extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement pour examiner la crise entre la Côte d’Ivoire et le Mali." informe le communiqué relayé par la presse locale.

| Lire aussi : Bamako : Assimi Goïta a reçu un ministre de Macky Sall et sa délégation à Koulouba

Alassane Ouattara a informé le conseil national de sécurité des initiatives prises par ses homologues pour la résolution de la crise. Selon le communiqué, Faure Gnassingbé du Togo, Macky Sall du Sénégal, Umaro Sissoco Embaló de la Guinée-Bissau, Paul-Henri Sandaogo Damiba du Burkina Faso, Muhammadu Buhari du Nigeria, Mamadi Doumbouya de la Guinée ont mené des démarches pour la libération des soldats ivoiriens.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer