Actualité

Affaire 145 kg de drogue au Bénin : un suspect Français sous le coup d’un mandat d’arrêt, interpellé au Maroc

L’investigateur 13/10/2021 à 07:06

Un Français suspecté dans « l’affaire 145 kg de drogue » au Port de Cotonou et impliquant le PDG de la société Sonimex, Séraphin Yéto au Bénin, a été arrêté au Maroc. Il s’agit d’un dossier qui est aux mains des juges de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Ce mardi 12 octobre 2021, un Français suspecté dans une affaire de trafic de cocaïne au Bénin, a été arrêté au Maroc. L’opération a été menée par les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc, en exécution du mandat d’arrêt décerné par les autorités judiciaires béninoises, rapporte Bénin Web Tv. Dans le cadre de cette même affaire, plus de dix personnes ont été arrêtées au Bénin à savoir : le PDG de la société Sonimex, Séraphin Yéto, l’ancien patron de L’Office centrale de répression du trafic illicite des drogues et des précurseurs (OCERTID), Constant Badé.

| Lire aussi : Bénin : 04 civils et 02 militaires déposés en prison dans affaire braquage d’une banque

En effet, c’était une affaire qui a éclaté en juin 2021, où au Port Autonome de Cotonou, il a été découvert 150 plaquettes de cocaïne (un peu plus de 145 kg), dans un conteneur supposé contenir du sucre et appartenant au PDG Sonimex, Séraphin Yéto.

| Lire aussi : Mali  : arrestation du colonel Goïta

Des conteneurs que l’opérateur économique béninois aurait rachetés à un expatrié français. Dès lors que l’affaire a commencé, l’Ocertid et l’Unité mixte de contrôle des conteneurs sont intervenus.

| Lire aussi : Affaire 2,5 t de cocaïne : Wilfried Houngbédji répond à ceux qui citent la SODECO

C’est ainsi que le passeport du Français a été saisi et restitué par la suite sans oublier la main levée pour favoriser la sortie des conteneurs du port. Des motifs qui ont valu l’arrestation de l’ex-patron de l’OCERTID, Constant Badé.

| Lire aussi : Affaire détournement au Port  : détails des garanties et engagements pris par le principal accusé

Poursuivis pour trafic international de drogue et corruption, plusieurs cadres dont le PDG de Sonimlex sont détenus à la CRIET.

| Lire aussi : Bénin  : du paracétamol impropre à la consommation sur le marché, une alerte de l’ABRP

En provenance du Brésil, ces conteneurs (20) ont transité par l’Espagne, entre-temps, selon d’autres sources.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook