Bénin

Abomey-Calavi : Roland Zossou, un grand soutien pour la tenue de la 20è édition de Ayizoxwé

Judicaël C. GBETO 15/08/2022 à 18:54

Artisan de l’avènement au pouvoir du chef de l’Etat, Patrice Talon en 2016, Roland Zossou s’est longtemps caché au public et au monde politique béninois. Mais pour accompagner les actions de l’Exécutif dans la commune d’Abomey-Calavi, il faudra bien quitter l’ombre pour la lumière. Celui qui fait route avec Patrice Talon depuis 2014, a décidé de ne plus rester en marge de la chose politique dans sa commune de résidence.

Habitué à accompagner les actions de la jeunesse dans la commune d’Abomey-calavi et environs, l’ex secrétaire exécutif de la commune de Sèmè-Podji, pour les élections présidentielles de 2016 ayant conduit les activités de l’actuel locataire de la Marina, a finalement fait un choix. Celui de ne plus se mettre à l’écart du train-train politique dans la commune d’Abomey-Calavi.
Résident depuis plus d’une dizaine d’années, l’homme, au-delà de ses nombreuses actions en direction de la jeunesse, est un personnage politique qui suit de près, tous les détails relatifs à l’animation de la vie politique dans la 6è circonscription électorale. Après moult sollicitations et au vue d’analyses personnelles par lui, faites sur le terrain, il a décidé de se lancer officiellement dans la bataille.

| Lire aussi : Jihadisme : de passage au Bénin, Mahmoud Dicko accuse l’Occident et les pays fabricants et vendeurs d’armes

Ayizoxwé, l’occasion rêvée de confidence …

C’est à la faveur des solennités de la 2Oè édition de la fête de retrouvailles des filles et fils Ayizo, que Roland Zossou a dit haut, ce qui était déjà ses intentions pour la commune d’Abomey-Calavi. Co-parrain des festivités, comme il sait bien le faire, il a contribué au rayonnement des manifestations. Il avait déjà participé à l’avènement de Patrice Talon au pourvoir en 2016, depuis Sèmè-Podji. En décidant de ne plus rester en marge de la chose politique dans la commune d’Abomey-Calavi, c’est comprendre que les populations et surtout la jeunesse, ont besoin de lui pour le développement de leur cité.
L’événement qu’il co-parrainne est à sa 20è édition et commémore l’identité culturelle des Ayizo de d’Abomey-Calavi et d’ailleurs. Organisés par l’association Ayizohwendo présidée par Thomas S. OUINSOU, ces moments de retrouvailles ont commencé le vendredi 12 août et ont pris fin le 15 du même mois par un géant match de football, qui a opposé l’équipe des communes d’Abomey-Calavi et Zè, sur le terrain de sport de Tokan.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer